31.12.1916: Sur les traces de Jean Chaput | Tracking Jean Chaput | Auf den Spuren von Jean Chaput


La vie de Jean durant l’hiver 1916 est peu connue. Comme l’indique l’article médical publié par son père, il est encore en convalescence en décembre et retrouve l’usage de sa jambe : il ne marche qu’avec une seule béquille, et il fait même du patin en janvier.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

12.10.1916: Jean à l’hôpital | Jean is in the Hospital | Jean ist im Krankenhaus


Le 12 octobre 1916, Jean Chaput quitte Lariboisière, où il était hospitalisé depuis deux mois et demi. C’est bien plus court que ce que son père espérait en l’y accueillant. Le docteur Chaput a rédigé un article scientifique, paru en mars 1917 dans Paris médical, sur la prise en charge du sous-lieutenant Chaput depuis sa blessure jusqu’à sa guérison complète.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

19.06.1916 : Jean s’envisage comme une « machine » | Jean betrachtet sich als „Maschine“ | Jean Sees Himself as a “Machine”

 

 

19 juin 1916

Si je continue pendant une dizaine de jours à faire la guerre comme ces trois derniers, je vais certainement me faire descendre. Par trois reprises différentes j’ai reçu des balles dans mon appareil

 

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

22.05.1916 : Attaque groupée d’une “saucisse” allemande | Geschlossener Angriff auf einen deutschen Fesselballon | Grouped Attack on a Drachen

 

 

22 mai 1916

Ma chère Jeanne

Je crois qu’il y a fort longtemps que je ne vous ai envoyé de nouvelles. J’ai été très occupé ces temps-ci.

 

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

30.04.1916: Combat aérien et expérimentations | Air Combat and Experimentations | Luftkampf und Erprobung

Transcription:

[page 1]

30 avril

L’aviation allemande se souviendra de cette journée ; elle a voulu montrer de l’activité, mais elle l’a payé cher. Un Aviatik tout neuf et chargé de bombes a été abattu par le canon. Un Albatros a dû atterrir du côté de Ste Menehould par suite de balles dans le moteur. Un autre avion est tombé du côté de Verdun ; enfin j’ai abattu un Fokker.

J’avais été réveillé vers 5h par tout un vacarme de bombes, de moteur, éclatement d’obus contre avion etc. Je me suis habillé en hâte et j’ai bondi dans mon…

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

29.03.1916, Jean: Alors je serai maître de mon petit royaume | Then I’ll be master of my little kingdom | Dann werde ich Herr meines kleinen Königreiches sein

 

J’ai enfin obtenu un Nieuport. De nouveau en prenant cet appareil j’éprouve  une fois de plus la sensation désagréable de monter un engin neuf, qui n’a pas été mis à l’épreuve par soi-même. Il marche bien cependant ; et contre toute attente ne me change pas trop après le Morane.

 

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

18.03.1916 : Jean percute un avion ennemi dans le ciel de Verdun | Jean Hits an Enemy Aeroplane in the Verdun Sky | Chaput stößt am Himmel von Verdun mit einem feindlichen Flugzeug zusammen

 

Toute mon existence je me souviendrai de cette journée car elle pourra être mémorable entre toutes. Le matin de bonne heure je pars à Ancemont après avoir fait arranger à nouveau le support de ma mitrailleuse abîmée pendant le combat de la veille.

 

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

03.03.1916 : Le rassemblement des “As” | Flying “Aces” Rally | Das Treffen der Fliegerasse

 

Mon cher Papa,

J’ai été désolé de quitter Paris ou tout au moins ses environs sans avoir pu vous dire au revoir.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

17.02.1916 : Jean doit réapprendre à piloter | Jean must learn to fly again | Jean muss seine Flugkenntnisse wieder auffrischen

 

Ma chère Jeanne,
Je te remercie de ta lettre. Je suis toujours à ce diable de Plessis où je m’ennuie comme un rat mort.

 

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

09.01.1916: Une soirée dans les airs | A Party in the Air | Ein Abend in der Luft

” Je lui ai fait faire un tour sur les lignes et lui ai fait voir le tir des boches sur nous. Je lui expliquais les différents coups pendant que les obus éclataient. J’ai poussé le raffinement jusqu’à lui faire observer le sifflement des éclats et le bruit de ceux-ci touchant l’appareil. ”

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

23.11.1915 : Jean affronte un Aviatik à la carabine | Jean confronts an Aviatik with a rifle | Jean bekämpft eine Aviatik… mit einem Karabiner

” J’ai attaqué un autre avion dans nos lignes mais ma mitrailleuse a refusé de fonctionner et nous avons poursuivi le combat, le lieutenant Gambier tirant avec un mousqueton et moi avec une Winchester.”

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

16.10.1915 : Du peu d’organisation des escadrilles | a Squadron’s Lack of Organisation| Über fehlende Organisation in der Staffel

“Nous sommes ici en plein bled à plusieurs kilomètres de toute habitation. L’escadrille est en plein champs et nous logeons à côté sous la tente, le parc nous a fourni de vagues lits démontables mais je préfère coucher sur la paille.”
More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

15.09.1915 : Les frustrations de Jean| Jean’s frustration| Jean ist frustriert

” Je me trouve actuellement uniquement avec un Caudron ordinaire alors que pendant 3 mois j’ai fait la chasse sur Parasol Morane, le plus souvent sans mitrailleuse. Cet appareil qui était devenu fatigué et démodé a fini par rester à la peine et on ne m’a rien donné pour le remplacer, moi qui avais toujours eu deux appareils à l’escadrille. ”
More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

27.06.1915: Jean dans la bataille de l’Artois| Jean in the battle of Artois| Jean während der Loretto-Schlacht

“Il était arrivé dans notre région une nouvelle escadrille de ces « méchants Fritz » comme nous les appelons, qui étaient fâcheusement entreprenants ; chose inusitée dans notre secteur, ils attaquaient les avions français. Plusieurs pilotes de notre escadrille ont été surpris parfois à l’improviste par un crépitement de mitrailleuse ou le bruit de balles frappant l’appareil.”

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

26.05.1915 Jean participe à une mission de bombardement | Jean takes part in a bombing mission | Jean beteiligt sich an einem Bombardement

[page 1]
26 Mai 1915

Mon cher papa
Je vous écris en hâte pour vous dire que
tout va bien ; je me porte toujours à merveille.
J’ai le plaisir de vous annoncer que je viens
d’être nommé sergent. Je commençais à
trouver que cela se faisait attendre, depuis
le temps qu’on en parle.
L’escadrille a passé hier par une
de ses plus belles journées. Nous avons
opéré un bombardement sur le parc
d’aviation d’Hervilly, près
de Roisel, à l’est de Péronne. C’est à
une 50aine de Km d’ici et à 25
de la ligne de tranchée à l’endroit le plus près.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

27.04.1915 Jean demande un avion de chasse | Jean asks for a fighter plane | Jean fordert ein Jagdflugzeug

Transcription:
[Enveloppe]
Envoi de J. Chaput
Pilote à l’escadrille C. 28
Secteur postal 133

Mademoiselle J. Chaput
21 avenue d’Eylau
[Cachet postal, Trésor et Postes / *28-4-15 / *133*]
[Cachet militaire, * Aviation militaire * Escadrille 28 / Le Capitaine Commandant]
Paris

[page 1]
27 avril 1915

Ma chère Jeanne

Il paraît que tu te plains auprès de
Tante Gabrielle que je ne t’écris pas
assez souvent. Je t’écris quand je
peux. J’ajouterai que le peu d’empressement
que tu mets à me répondre ne fait
rien pour me stimuler. Et puis tu
pourrais bien me faire tes reproches
directement sans mettre [illisible]
personnes dans la combinaison.
Ceci dit, il paraît que Papa a été
très souffrant ; que tu es rentrée

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

03.04.1915: Jean participe à des réglages d’artillerie | Jean is Involved in Artillery Spotting | Jean betreibt Artilleriebeobachtung

Transcription:
 

[Enveloppe]
Envoi de J. Chaput
Pilote à l’escadrille C. 28.
Secteur postal 133

Mademoiselle J. Chaput
chez Madame Ravier [?]
13 rue de l’arsenal
Toulon
[Cachet postal, Trésor et postes / * 4 – 4 – 15 / *133*]

[page 1]
3 avril 1915

Ma chère Jeanne

J’ai reçu ta lettre recommandée
ainsi qu’un petit paquet contenant
des genouillères. Je t’en remercie, mais
cela fait actuellement la quatrième paire
et je ne me sers plus d’aucune.
Aussi je vais faire un de ces jours
un gros paquet pour te renvoyer
tous les effets chauds qui m’appartiennent
en propre car le gouvernement
nous en fournit en abondance.
Il ne s’est guère passé grand-chose.
Ici nous sommes toujours au même

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

18.03.1915: L’escadrille de Jean Chaput arrive sur un nouveau terrain d’aviation | Die Fliegerstaffel von Jean Chaput kommt an einem neuen Flugplatz an | Jean Chaput’s Squadron Arrives at Their New Airfield

Transcription:
 

[Enveloppe]

Mademoiselle J. Chaput
21 Avenue d’Eylau
Paris
[Cachet postal, Trésor et postes / * 20 – 3 – 15 / *133*]

[page 1]
18 Mars 1915
Ma chère Jeanne
J’ai vraiment été désolé de ne
pas te rencontrer lors de mon passage
à Paris. Mais tu sais ce que c’est,
chaque jour je devais partir le
lendemain et finalement je suis
resté bien plus longtemps que je
ne pensais. Je suis arrivé ici
à bon port, malgré un
très vilain temps. Nous étions
partis du Bourget par un temps
assez clair mais à peine à la
forêt de Mont-morency les nuages
sont descendus à 600 m et cela a

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

19.02.1915: Jean reçoit son baptême de feu | Jean erhält seine Feuertaufe | Jean Receives his Baptism of Fire

Transcription:
 

[Recto]

République Française
Correspondance des Armées de la République
Franchise Militaire
[Deux cachets postaux, Trésor et Postes / 20-2-15 / *133*]
Mademoiselle J Chaput
1bis boulevard Rougemont
Tonnerre
Yonne

21 avenue D’Eylau
Paris

Envoi du soldat aviateur Chaput
Escadrille C 28
Secteur post [illisible]
[Cachet postal, Tonnerre / 7* /23-2-15 / Yonne]
[Cachet postal, Paris XVI / 7 30 / 24-2-15 / Distribution]

[Verso]

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

01.01.1915: Vœux de bonne année par Jean | Neujahrsgrüße von Jean | New Year’s Wishes by Jean

 
Transcription:
 

1er janvier 1915

Ma chère Jeanne,
selon l’expression, je veux
te la souhaiter bonne et
heureuse,quoique pour le
moment cela ne s’annonce
pas trop bien.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

Novembre / November 1914 (Jean Chaput): Les quatre malades | Die vier Kranken | The Four Patients

Transcription:
 

Carnet de Jean Chaput, année 1914 [pp. 27 et 28]. Sans date [fin novembre 1914 ?].
 
Dans une infirmerie militaire
visite du Colonel. Le major
annonce 4 hommes malades.
Cris du colonel contre les hommes
toujours malades.
Examen de chacun.

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

12.10.1914: Jean est déçu par le commandement | Jean ärgert sich über seine Führung | Jean is Disappointed by his Air Command

Transcription:
 

[Recto]

Faire-suivre
Mademoiselle J. Chaput
Boulevard Rougemont
Tonnerre
Yonne

[Cachet Aéronautique militaire, Centre d’Aviation de Villacoublay]

Félicitations pour la nouvelle
nomination de Papa

[Cachet postal partiellement imprimé Tonnerre/Yonne /13 ? -10-14]

[Verso]

St Cyr le 12 Octobre 1914

Ma chère Jeanne.

Il paraît que tu es à Tonnerre. cela va
te faire du bien pour peu que le temps
admirable dont nous jouissons continue.
j’ai eu beaucoup à faire tous ces temps ci [sic]
Pendant que j’étais à Buc je volais
tous les jours. et naturellement
j’étais toujours après les appareils. avec
de l’huile de ricin jusqu’au bout du nez.
More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

17.09.1914: Jean a 21 ans | Jean is 21 Years Old | Jean wird 21 Jahre alt


Transcription du brevet de pilote:

 

Fédération Aéronautique
Internationale

France

 

Nous soussigné, pouvoir sportif
reconnu par la Fédération
Aéronautique Internationale
pour la France, certifions que
Mr Chaput Jean
Né à Paris
le 17 septembre 1893
ayant rempli toutes les conditions
imposées par la F.A.I. a été breveté :

Pilote Aviateur
À la date du 3 août 1914

More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

02.09.1914: Jean Chaput tire sur un Aérostat | Jean Chaput Shoots at a Rigid | Jean Chaput beschießt ein Luftschiff

Transcription:
 

2 septembre Terriblement travaillé
aujourd’hui. j’ai decide N.
à me conduire à Paris. je n’ai
pu ramener ma moto qu’un
me … [mots illisibles] mais
j’ai rapporté du linge de
l’argent et une boite de Nancy … [mot illisible]
je suis prêt maintenant à partir
en guerre. j’ai touché egalemnt
un veston de cuir, casque lunettes,
gants. J’ai été a la chasse au
Zeppelin hier avec 4 cartouches
mais il faisait nuit et ns
sommes revenus bredouille.
atterrissage ds la nuit [mots soulignés]. Pour
finir consigne du Caudron aux
hangars en prévision d’une alerte
dormi assez mal sur la paille
mais pas courbature du tout-
More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

18.08.1914: Jean arrive à Saint-Cyr | Jean kommt in Saint-Cyr an | Jean Arrives at Saint-Cyr

Transcription:
 

18 aout 1914 [mots soulignés]

– Suis arrivé à St Cyr en auto
avec P S. Étaient venu avec
nous les époux N. Le mari nous
a invité à déjeuner et sur
la route en auto j’embrassais sa
femme derrière son dos ; c’était très
sportif. [mots raturés] à ce point
de vue spécial. Je regrette d’être
parti. la jolie Susanne était
toute prête à tomber. C’est Pierre [mot souligné] qui
en profitera … facilement.
Arrive à St Cyr. [mot raturé] ma journée
s’est passée à m’habiller puis
pour prendre de suite de bonnes habitudes
je suis parti à pied pour Marly
de braves gens m’ont repeché sur la route
en auto cela m’a évité 8 km à pied
et j’ai passé la nuit chez cette brave Mme Mathieu qui m’a reçue
à bras ouverts comme une vraie grand’mère
pauvre femme.
More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →

17.08.1914: Jean est convoqué | Jean wird eingezogen | Jean Gets Called Up

Transcription:

P. 1

République Française
Ministère de la Guerre

Direction de l’aéronautique militaire
Cabinet du directeur
[au tampon encreur]
336.4/12 [annoté au crayon]
Paris, le 17 aout 1914 [au tampon encreur] 191

 

Le Ministre de la Guerre
à M. le Général Commandant le …e corps d’armée [mots biffés]
Colonel Commandant le 36e régiment d’Infanterie, à Caen [mention manuscrite]

 

J’ai l’honneur de vous informer que, par décret et [mots biffés] par décision du [mot biffé]de ce jour [mention manuscrite] 191[chiffres barrés]   , les promotions et [mots biffés]l’affectations [lettre biffée] indiquées [lettre biffée] sur le tableau ci-contre, ont [mot biffé]a été faites[lettre biffée] dans l’aviation militaire. [Mention manuscrite]
Je vous prie de bien vouloir donner les ordres nécessaires pour que ces promotions et affectations soient portées à la connaissance des autorités militaires qu’elles concernent et faire remettre les lettres de service ci-jointes aux intéressés. [§biffé] More & Context | Mehr & Kontext | Suite & Contexte →